« Paroles de Français », la démission du journalisme

Partager cet article :

Ils étaient onze face à lui. Douze, si l’on compte le meilleur de tous : Jean-Pierre Pernaut, qui avait parfois l’air de se demander ce qu’il faisait là. Un « journaliste » pour animer la soirée et onze interviewers issus de la « vraie France ». Onze vrais gens choisis par la chaine pour parler de la vraie vie et de leurs vrais problèmes au Président.

Paroles de Français, lundi 25 janvier 2009 (Flickr/Gunthert)

Nul besoin de disserter sur les raisons, ni le contenu de cette émission exceptionnelle, « Paroles de Français ». Les premières ont déjà été amplement commentées cette semaine. Le second l’est depuis hier. Pas la peine d’aller chercher bien loin : a mi-mandat, Nicolas Sarkozy a essuyé plusieurs revers (Epad, taxe Carbone, Proglio…), et la politique de la réforme permanente semble s’essouffler. Rien de tel que le rapport direct avec le peuple pour reprendre du poil de la bête. Rien de mieux que d’aller défendre son action sans contradicteur de son étoffe. Pourtant, face à ces Français plus vrais que nature, le Président est assez loin d’avoir brillé. Récitation de fiches assez maladroite et défense passive de son action avec pour leitmotiv : « c’est pas de ma faute, c’est les autres – Chinois, socialistes, Obama… » Rien d’exceptionnel. Juste une soirée perdue pour ceux qui n’ont pas eu la présence d’esprit de zapper sur M6 pour regarder Anakin Skywalker.

Le plus inquiétant dans cette émission n’est pas ce qu’elle nous dit de Nicolas Sarkozy (rien, sauf peut-être sur sa façon d’employer les noms et prénoms…), mais ce qu’elle révèle du journalisme politique à la télévision.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Chronique

Le poids des morts, le choc des photos

Partager cet article :

La plaie de l’uniformité. Sans commentaire.

France-Soir, jeudi 14 janvier

Libération, jeudi 14 janvier

Le Parisien-Aujourd'hui en France, jeudi 14 janvier

Sud Ouest, jeudi 14 janvier

  • Partager :

Partager sur Facebook

Tweeter la page

4 Commentaires

Classé dans Portfolio

Guillaume-en-Egypte se retire : « Farewell to Chris Marker » ?

Partager cet article :

1er janvier 2010. Le monde entier festoie au tournant de cette décennie. Et pourtant, au même moment, c’est le coup de massue pour certains. Guillaume-en-Egypte, le chat-pigiste de Poptronics et double de Chris Marker, a publié son dernier billet. Sous forme d’adieu.

Les voeux 2010 de Guillaume-en-Egypte

Le lecteur de Poptronics qui s’était accoutumé à retrouver la patte de Guillaume, commentant de son regard félin les affaires humaines, commence donc cette nouvelle année un peu orphelin.

Lire la suite

5 Commentaires

Classé dans Chronique

36 ans d’histoire des images amateurs à la télévision

Partager cet article :

A l’occasion de l’erreur de France 2, je republie une petite chronologie de l’utilisation des images amateurs à la télévision (mise à jour), parue dans La Croix le 14 novembre 2009 en accompagnement d’un dossier sur le sujet.

Lire la suite

Un commentaire

Classé dans Repères

France 2 encore pris au piège des images amateurs

Partager cet article :

Chaque événement exceptionnel connait son flot d’images amateurs « inédites », ainsi que son quota de médias professionnels à se planter dans leur diffusion.

Cette fois-ci, il s’agit des violents affrontements en Iran, entre manifestants et forces de l’ordre. En cause : une photo diffusée au JT de 13 heures et 20 heures de France 2 du lundi 28 décembre, censée illustrer la force de cette mobilisation. Petit problème : le site « Arrêt sur images » a révèlé que la photo datait du 29 juin 2009, et a été prise à quelques milliers de kilomètres de Téhéran, au Honduras. France 2 a depuis reconnu son erreur après avoir été contacté par Rue89, et en assume la responsabilité.

Photo prise à Tegucigalpa au Honduras le 29 juin 2009. Diffusée le 28 décembre 2009 par France 2 comme une image de Téhéran.

Lire la suite

Un commentaire

Classé dans Décryptage

Les images amateurs à la télévision, un enjeu pour l’information

Partager cet article :

Voici une enquête que j’ai publiée dans La Croix le 13 novembre 2009 sur l’utilisation de la vidéo amateur par les médias professionnels :

Avec le développement des outils numériques, la question de la place des vidéos filmées par des témoins se pose avec une force nouvelle.

Le 11 septembre 2001 filmé par un amateur (Flickr)

Lundi 9 novembre a été célébré le vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin. À cette occasion, de nombreuses images amateurs ont été exhumées et diffusées à la télévision. Le Goethe Institut expose même jusqu’au 31 décembre une sélection de photos et de vidéos réalisées entre mai 1989 et octobre 1990.

Certains documents privés ont ainsi acquis avec le temps un statut de témoignage historique. Pourtant, l’utilisation d’images amateurs par les médias professionnels, dans le cadre du traitement de l’actualité, interroge le journaliste au cœur de ses pratiques. La suprématie du professionnel semble remise en cause dans la production de l’information. Avec la démocratisation du numérique, des téléphones mobiles équipés d’appareils photo et l’échange de données sur le Web, les images amateurs sont en effet accessibles comme jamais auparavant.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Enquête

Des e-mails cryptés face à la censure des dictatures

Partager cet article :

Voici un article que j’ai publié sur Rue89 le 18 août 2009 :

Sur Internet, la censure se perfectionne, son contournement aussi. Broadcasting Board of Governors, l’agence officielle qui gère les programmes d’information aux Etats-Unis, est en train de mettre au point un nouveau logiciel anticensure. La technologie utiliserait les systèmes d’e-mail pour diffuser du contenu d’informations cryptées.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Enquête